ACCUEIL

S’il vous plait, comprenez mes objectifs

lisez ce qui suit avant d’aller plus profondément dans le site, mes objectifs sont de créer entre nous des liens relationnels, même petits mais intéressants pour vous et moi.

Pour développer et partager un savoir, pour réaliser ses objectifs, selon nos dispositions et nos préférences, selon nos désirs et le goût à certains choix de notre existence, je crois que la création d’un site est une bonne chose en rassemblant ces choix.

Commençons par un peu d’histoire de ma région qui m’a vu naître.Vaison la Romaine antique

C’est pour cela que vous trouverez sur ce site, plusieurs sujets quelque peu différents. Je vis dans le Vaucluse ; c’est un département riche en anecdotes historiques et son histoire remonte à la grande antiquité ; diverses découvertes attestent d’une occupation du sol avignonnais dès 3000 ans av.JC. La civilisation chasséenne qui a suivi est à l’origine de l’agglomération.

Vers 2000 av.JC, une véritable ville néolithique, couvrant plusieurs hectares, s’étend sur les pentes du Rocher des Doms et des berges du Rhône. Le site ayant connu une occupation constante depuis ces temps reculés, Avignon constitue l’une des plus vieilles villes d’Europe.

Vous aurez donc des articles sur mon cher Vaucluse au gré de mes pérégrinations et visites sous l’intitulé « Vaucluse, mon ami ».

Pour faire suite à l’histoire, sachez que j’aime écrire et que cette activité d’écriture est assez riche pour en ouvrir deux parties distinctes, l’écriture des livres et pièces de théâtre d’une part et la poésie d’autre part.Lamour est comme l'eau

Pour parler de cette dernière, je l’ai mis en diaporamas musicaux et, pour être vus et entendus sur le site, les transposer en vidéos. C’est pas mal. Vous me direz, j’édite aussi un livre numérique avec les poèmes que je vends sur Amazon pour un prix modique comme mes autres livres. Il faut bien arrondir sa retraite !Les poètes

Pour les livres et pièces de théâtre, ceux-ci se vendent aussi en numériques dans l’attente d’être, peut-être un jour, choisi par un éditeur, mais je ne me fais pas d’illusion, ces gens-là ne s’intéressent aux œuvres littéraires que par rapport à leur porte-monnaie.

Petite anecdote de français : Porte-monnaie, tout le monde sait ce que sait, mais pourquoi monnaie est au singulier ? Voyons voir : Ne dit-on pas la monnaie, mais nous avons aussi l’hôtel des monnaies. Mais si la monnaie, pour nous, pauvres consommateurs, ce sont les pièces de monnaie (singulier), vous n’avez qu’une pièce, celle-ci est une pièce égarée alors, et c’est souvent le cas, un porte-monnaie rempli à raz-bord, c’est des monnaies qui pèsent lourd ! Donc, que vous ayez une ou une centaine de pièces, la valeur de votre porte-monnaie sera la même !

Tout ça pour en venir au deuxième volet de l’écriture, mes livres et pièces de théâtre à consonance politique et économique ; les titres en sont : « La dynastie des républiques » suivie de « Ces vérités cachées ». « L’artisanat doit-il disparaître » et « si l’avenir nous était compté ». Quelques passages et anecdotes, des explications et mon avis personnel. Ma seule volonté, c’est de ne dire que ce qui est vrai. C’est un choix, parfois difficile et libre à vous d’y croire. On peut débattre, bien sûr, et se sera avec plaisir que ma page Facebook vous est ouverte avec une condition, s’il vous plaît, de mettre un « j’aime ».

Un autre volet, très différent, est d’ouvrir un département « Bricolage » qui est en rapport avec ma vie professionnelle, celle d’avoir été un artisan ébéniste-menuisier, pas si mauvais que ça, pendant un peu plus de 35 ans. Donc, je vous prépare des fiches pour les principaux travaux que vous pouvez rencontrer dans la maison, le jardin dans ce domaine qu’est le bois. Le choix des matériaux, la manière de le choisir et de le travailler.

Un volet subsidiaire, s’intitulant « Département historique et politique », pour définir mes orientations vers une construction positive de notre société dans un régime de gouvernance participative, vers une vraie démocratie et en finir avec ces dirigeants politiques carriéristes qui n’ont, comme intérêt que leur biens personnels. Le pouvoir permet aux individus de se considérer au dessus des autres et, par conséquence, devenir accessibles à la corruption. Celle-ci est pernicieuse, mais surtout dévastatrice et nos hommes politiques ont tous, pour atteindre leurs objectifs, pratiquer et se servir de moyens pour corrompre. Mais la philosophie principale d’une démocratie est que ce n’est pas aux hommes de pouvoir, d’écrire les règles du pouvoir. La constitution doit défendre le peupleLes gentils Virus-Le message contre les abus du pouvoir, pas l’inverse. Ne dit-on pas que les hommes, lors de la grande réforme des années 1789 à 1800, ne voulaient pas entendre parler de démocratie qu’ils détestaient mais instaurer un régime de royauté parlementaire et représentative. Nous en sommes toujours à ce point, deux siècles plus tard.

Et pour fiLogo association AIATPEnir, j’aurai l’occasion de vous parler de mon association que j’ai créée en 2012, l‘AIATPE qui signifie « Association Interprofessionnelle d’Aide aux toutes Petites Entreprises » qui intervient sur ce même département et communes limitrophes du 13, 30 et 26. L’AIATPE a son site, « aiatpe.fr« , et vous présente l’association, sa philosophie et ses articles sur la petite entreprise en incluant l’autoentreprise.

 

Bon, j’ai été long, mais je vous laisse à votre navigation dans le site, vous ne craignez rien, il n’y a aucune tempête en prévision.

Bonne route,

Didier Langlumé